« J’ai envie de donner aux gens le désir de voyager »

« Home », c’est le nom du documentaire de sept minutes réalisé par Emeric Le Bars dans le cadre du Timelapse Film Festival 2018, dont la finale se tenait à Joshua Tree le 4 août dernier.

Ce documentaire retrace le parcours du photographe de 27 ans, depuis ses débuts dans l’univers du timelapse jusqu’à aujourd’hui, en passant par son arrivée aux États-Unis, ses difficultés, ses doutes, ses rêves.

Pour rappel, Emeric Le Bars est arrivé aux États-Unis en 2013 à seulement 21 ans, seul. Son premier poste là-bas était un stage en tant que monteur vidéo pour une web-tv locale. Il y est resté deux ans et ça a été très important pour la suite, ce fut son moyen de mettre un premier pied aux États-Unis et d’y travailler.

Après ces deux années, il a estimé que c’était pour lui le moment de voler de ses propres ailes, c’est là que le timelapse est intervenu. Il avait déjà fait quelques timelapses en France, qui avaient plutôt bien marché d’ailleurs.

Voici le tout premier qui date de 2011 :

Et le deuxième qu’il a réalisé un an plus tard, dans le cadre du marché de Noël d’Angers 2012 (on sent déjà une nette amélioration) :

Et tant qu’à faire, voici un troisième qu’il a réalisé pendant un stage à la mairie d’Angers en 2012 :

Pendant plusieurs mois, alors qu’il a repris tout juste la création de timelapse, il n’a pas les moyens de se payer un loyer et dort chez des amis qui l’héberge.

Au fil du temps il s’améliore de plus en plus, autant dans sa maîtrise que dans le matériel. Il passe de longs mois compliqués mais commence à devenir enfin indépendant.

Vivre de sa passion demande beaucoup de sacrifices. Partir jeune, loin de son pays et de sa famille, à seulement 21 ans n’est jamais facile mais il a pu réussir quelque chose qu’il n’aurait pas pu faire sinon. Ce documentaire exprime bien tout ça et retrace les différentes étapes par lesquelles il est passé durant ces cinq dernières années.

Vous pouvez retrouver ses articles en cliquant ici.

La Skyline de San Francisco en 4K

Parfois, je décide de partir quelque part sur un coup de tête, ou alors pour aller rejoindre quelqu’un dans une ville proche. Habitant sur Los Angeles, j’ai décidé de partir à la rencontre de @TimelapseJunkie qui était à San Francisco pour quelques jours.

En quelques heures, j’avais mon hôtel de réservé. Le lendemain, je sautais dans ma voiture direction San Francisco.

Ce séjour de 3 jours m’a permis de tourner probablement les plus beaux timelapses et hyperlapses de la ville. Parfois, les voyages les moins préparés finissent par être les meilleurs. Dans le vlog ci-dessous, je reviens sur les 3 jours de tournage et le matériel utilisé.

Quelques mois après, j’ai pu sortir la vidéo San Francisco Skyline en 4K, un mélange de timelapses et hyperlapses de la skyline de la ville.

Voici le materiel utilisé pour créé les différentes séquences :

– Canon 5D Mark III

– Canon 6D

– Canon EF 24-105mm f4L IS USM

– Canon EF 17-40mm f4 L USM

– Canon EF 70-200mm f4L USM

– Kessler Crane Second Shooter Plus

– Patience and Love