Focus #1 : Découvrez les plus belles photos en lisse pour l’Astronomy Photographer of the Year 2018

Comme chaque année depuis 2009, l’Observatoire Royal de Greenwich remet le prix de l’Astronomy Photographer of the Year, littéralement le « Photographe Astronomie de l’Année ».

Le concours est réparti en plusieurs catégories :

  • Aurores (Boréales et Australes)
  • Galaxies
  • Notre Lune
  • Notre Soleil
  • Peuples et Espace
  • Planètes, comètes et astéroïdes
  • Paysage étoilé (Skyscapes)
  • Étoiles et Nébuleuses
  • Prix Spécial Sir Patrick Moore pour les nouveaux-venus : prix récompensant le meilleur photographe pratiquant l’astro-photographie depuis moins d’un an et n’ayant jamais participé au concours auparavant
  • Prix Spécial « Robotic Scope » : photographies prises avec un télescope robotisé télécommandé accessible au public
  • Prix des Jeunes : pour les participants âgés de 15 ans ou moins.

Les vainqueurs de l’édition 2018 seront connus au mois d’octobre et le grand gagnant rentrera à la maison avec un chèque de 10.000£. En attendant, jetons un oeil sur une sélection des photographies sélectionnées par le jury.

Jake Mosher - Holding Due North
© Jake Mosher – Holding Due North
Lukasz Sujka - AR 2665 and Quiescent Prominence.jpg
© Lukasz Sujka – AR 2665 & Quiescent Prominence
Michael Zav'yalov - Aurora Borealis on the coast of the Barents sea
© Michael Zav’yalov – Aurora Borealis on the coast of the Barents sea
Miguel Angel García Borrella et Lluis Romero Ventura - Mosaic of the Great Orion & Running Man Nebula
© Miguel Angel García Borrella et Lluis Romero Ventura – Mosaic of the Great Orion & Running Man Nebula
Peter Ward - Earth Shine.jpg
© Peter Ward – Earth Shine
Tianyuan Xiao - Thunderstorm under milky way
© Tianyuan Xiao – Thunderstorm under the milky way
Jez Hughes - Garding the Galaxy
© Jez Hughes – Guarding the galaxy
Dani Caxete - ISS sunspots
© Dani Caxete – ISS sunspots
Paul Wilson - Empyreal
© Paul Wilson – Empyreal

Vivement le 23 octobre pour l’annonce des vainqueurs. Pour patienter, vous pouvez aller jeter un oeil sur le site officiel avec toutes les informations concernant la compétition et si vous voulez vous inscrire pour l’édition 2019 (candidatures non encore ouvertes).

Et vous, quelle est votre favorite parmi les photos de l’article ?

 

La Sélec’ #1 : Un timelapse « sur le fil »

Pour le premier timelapse de La Sélec’, on commence en beauté avec celui de Jean-Philippe Kornmann, publié sur la page Facebook du groupe Le Monde du Timelapse.

Tourné depuis le hameau des Pèlerins dans la vallée de Chamonix, on y voit la lune escalader l’aiguille du midi. Pour nous rapporter ces belles images, Jean-Philippe Kornmann s’est équipé de la monture « Sky Adventure Mini » afin d’effectuer le suivi de la lune durant sa progression, ainsi que du D610 de chez Nikon. 1438 clichés ont été nécessaires pour la réalisation de ce timelapse.

40376952_189942661784766_4015085743566225408_n

monture Sky Adventure Mini


Je vous conseille vivement d’aller voir son profil Vimeo, surtout pour ceux qui aiment les astro-timelapses.

Ses profils Vimeo et Flickr en cliquant ci-dessous

vimeo

flicker-logo-black

L’occultation de Saturne par la Lune

Voici une vielle vidéo que je viens de trouver sur Youtube. Elle date de 2007 (mise sur Youtube en 2009), mais je la trouvais tellement impressionnante que je me devais de la partager.

Voici un timelapse tourné par Jan Koet, qui montre l’occultation de Saturne par la Lune.

Jan explique avoir tourné la vidéo avec un 18cm Astro Physics 180EDT, un Meade 5000 3x Barlow et un ToUcam II. Quelques retouches ont été apporté par la suite pour accentuer la luminosité de Saturne. La vidéo est deux fois plus rapide que la réalité explique-t-il.