Focus #1 : Découvrez les plus belles photos en lisse pour l’Astronomy Photographer of the Year 2018

Comme chaque année depuis 2009, l’Observatoire Royal de Greenwich remet le prix de l’Astronomy Photographer of the Year, littéralement le « Photographe Astronomie de l’Année ».

Le concours est réparti en plusieurs catégories :

  • Aurores (Boréales et Australes)
  • Galaxies
  • Notre Lune
  • Notre Soleil
  • Peuples et Espace
  • Planètes, comètes et astéroïdes
  • Paysage étoilé (Skyscapes)
  • Étoiles et Nébuleuses
  • Prix Spécial Sir Patrick Moore pour les nouveaux-venus : prix récompensant le meilleur photographe pratiquant l’astro-photographie depuis moins d’un an et n’ayant jamais participé au concours auparavant
  • Prix Spécial « Robotic Scope » : photographies prises avec un télescope robotisé télécommandé accessible au public
  • Prix des Jeunes : pour les participants âgés de 15 ans ou moins.

Les vainqueurs de l’édition 2018 seront connus au mois d’octobre et le grand gagnant rentrera à la maison avec un chèque de 10.000£. En attendant, jetons un oeil sur une sélection des photographies sélectionnées par le jury.

Jake Mosher - Holding Due North
© Jake Mosher – Holding Due North
Lukasz Sujka - AR 2665 and Quiescent Prominence.jpg
© Lukasz Sujka – AR 2665 & Quiescent Prominence
Michael Zav'yalov - Aurora Borealis on the coast of the Barents sea
© Michael Zav’yalov – Aurora Borealis on the coast of the Barents sea
Miguel Angel García Borrella et Lluis Romero Ventura - Mosaic of the Great Orion & Running Man Nebula
© Miguel Angel García Borrella et Lluis Romero Ventura – Mosaic of the Great Orion & Running Man Nebula
Peter Ward - Earth Shine.jpg
© Peter Ward – Earth Shine
Tianyuan Xiao - Thunderstorm under milky way
© Tianyuan Xiao – Thunderstorm under the milky way
Jez Hughes - Garding the Galaxy
© Jez Hughes – Guarding the galaxy
Dani Caxete - ISS sunspots
© Dani Caxete – ISS sunspots
Paul Wilson - Empyreal
© Paul Wilson – Empyreal

Vivement le 23 octobre pour l’annonce des vainqueurs. Pour patienter, vous pouvez aller jeter un oeil sur le site officiel avec toutes les informations concernant la compétition et si vous voulez vous inscrire pour l’édition 2019 (candidatures non encore ouvertes).

Et vous, quelle est votre favorite parmi les photos de l’article ?

 

Un timelapse d’une tempête de sable en Arizona

Voici des images extraordinaires tournées par le photographe Jesse Watson d’une tempête de sable dans l’Arizona aux États-Unis.

La saison des « monsoon » est arrivé dans le Sud-Ouest du pays et le 9 Juillet, Jesse a conduit plus de 320 kilomètres dans le désert pour capturer plus de 800 images de ce qu’il appelle « le plus gros Haboob qu’il n’ai jamais vu ! »

Les différents timelapses ont été pris depuis les villes de Tacna, Welton et Yuma dans l’Arizona.

Haboob arizona jesse watson

Il explique qu’il était en train de cuisiner avec sa copine quand il a décidé de sauter dans sa voiture pour aller tourner des timelapses du monstrueux Haboob.

Pour chaque timelapse, il attendait que le sable le touche avant de s’emparer de ses caméras et trépieds et de conduire rapidement à l’exterieur de la tempête pour pouvoir tourner plus de timelapses.

habook arizona 2 jesse watson

Toutes les images et vidéos sont la propriété de Jesse Watson. Vous pouvez le suivre sur Youtube et Instagram.

Source Jesse Watson Youtube et PetaPixel

Syrp Genie II aura un peu de retard

La compagnie Syrp vient d’annoncer que les livraisons pour le fameux Syrp Genie II ont pris du retard. Prévu pour Juin, les personnes qui ont pré-commandé devront maintenant attendre courant ou fin Juillet avant de le recevoir.

En cause, une pièce du Pan et Tilt, le mode qui permet de faire des mouvements gauche-droite et haut-bas, qui aurait été mal confectionnée. D’après Syrp, plus de 75% des pièces seraient défectueuses et « légèrement » mal fabriquées, en tout cas assez pour repartir sous les machines.

La compagnie estime avoir les nouvelles pièces d’ici le 25 Juin 2018 et débuter l’assemblage le 30 Juin, prêt pour les livraisons fin Juillet.

Le mode Pan et Tilt du Genie II permet de réaliser des timelapses sur 2 axes de mouvement, quelque chose qui nous rappelle la Capsule360 de MIOPS.

Syrp est bien conscient que les personnes qui ont pré-commandé l’objet ont sûrement des projets de prévu. La compagnie s’excuse en expliquant que le contrôle qualité est très important et qu’ils travaillent dur pour débuter les livraisons le plus tôt possible.

Voici l’email envoyé par Syrp expliquant le problème (en anglais).

Un article proposé par Bernard Déry. Proposer un article…